En Italie comme en France, les diplômes délivrés par une université étrangère n’ont aucune valeur sur le territoire national.
Dans le respect des normes européennes pour la libre circulation des travailleurs, les Etats membres de l’Union Européenne ont dû créer des procédures qui permettent aux diplômés européens de faire reconnaitre leurs diplômes obtenus à l’étranger, en obtenant une équivalence de diplômes ou de compétences selon les cas et les pays.

Nous illustrerons sur cette page le parcours à entreprendre pour un diplômé auprès d’une université française afin de faire reconnaitre son diplôme en Italie.
La procédure de reconnaissance du diplôme italien en France est illustrée sur la partie italienne du site.

Nota Bene : Chaque Université italienne ayant son propre fonctionnement, nous vous proposons ici des exemples et des procédures illustratives qui peuvent différer selon les établissements ; le but étant de présenter de manière générale de procéder. Nous vous encourageons vivement par la suite à vous renseigner auprès des instances concernées.

1/ Reconnaissance du diplôme français afin de poursuivre vos études en Italie

2/ Reconnaissance du diplôme étranger pour travailler en Italie

3/ Reconnaissance du diplôme étranger afin de poursuivre vos études ou pour travailler en Italie

Dans un but professionnel et/ou poursuite d’études - Procédure dite d’equipollenza