Une opportunité pour les jeunes chercheurs

La cotutelle internationale de thèse offre aux doctorants une occasion unique pour connaître de façon précise deux systèmes universitaires et scientifiques. Elle leur permet de développer et d'approfondir leurs connaissances linguistiques et interculturelles, tout en favorisant également leur possibilité et conditions d'accès à l'emploi.

La cotutelle implique aussi la création et le développement d'une coopération scientifique, et parfois technologique, entre deux équipes de recherche, française et italienne, favorisant la mobilité des doctorants.

La procédure de la cotutelle permet aux doctorants d'effectuer leurs travaux sous la responsabilité conjointe de deux directeurs de thèse, l'un dans l'université française et l'autre dans l'université italienne, et d'obtenir simultanément le titre universitaire français et l'italien, à l'issue d'une soutenance unique.

Un cadre contractuel

Chaque cotutelle de thèse s'effectue dans le cadre d'une convention qui engage les établissements partenaires.

Cette convention est rédigée dans le respect des normes françaises et italiennes en vigueur et doit être signée par le doctorant, les deux directeurs de thèse, le responsable de l'établissement français et le Recteur de l'Université italienne.


Le doctorant en cotutelle : acteur responsable de la coopération universitaire

L'activation d'une convention de cotutelle de thèse est une initiative personnelle du doctorant, en collaboration avec le directeur de thèse de l'université auprès de laquelle le doctorant s'est inscrit pour la première fois en Doctorat.

Le déroulement et la réussite scientifique d'un Doctorat en cotutelle dépend du suivi actif et de la coordination constante auxquels se consacre le doctorant, avant, pendant et après la signature de la convention de cotutelle.
S'il accorde une attention particulière à une communication, interne et externe, efficace entre les personnes et les structures concernées par la cotutelle auprès des deux établissements partenaires, le doctorant peut favoriser les synergies professionnelles et institutionnelles qui sont fondamentales pour la coopération universitaire internationale, non seulement d'un point de vue linguistique mais également interculturel.

Comment débuter une cotutelle ?

Les procédures pour débuter une cotutelle sont différentes selon les établissements. La première chose à faire est de contacter le service de la Recherche de son établissement ou de son Ecole Doctorale.
Le Directeur de thèse doit donner son accord et peut également donner des conseils sur le choix de l'université partenaire en fonction de ses expériences et des échanges antérieurs.
Le doctorant doit d'abord être inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur français ou italien et s’inscrira par la suite auprès de l'université partenaire. Le paiement des frais doit être défini dans la Convention de cotutelle. Le paiement de ces frais sera versé à l'une des deux universités chaque année.
Un programme de recherche et de séjour dans les deux universités sera défini dans la Convention. La thèse sera soutenue une seule fois dans l'une des deux universités.

L'Université Franco Italienne n’est pas concernée par la signature de la Convention de cotutelle.
Cependant, nous recommandons de rédiger la Convention selon le modèle approuvé par la CPU.