Projet PHC Galilée 2015, dirigé par la partie italienne par le Professeur Arcadi Antonio de l’Università degli Studi dell'Aquila et par la partie française par la Professeure Michelet Véronique du CNRS-UMR 8247 (SC).
La collaboration entre le Département de Physique et Chimie de l’Università degli studi dell’Aquila et l’Institut de Recherche de Chimie e Paris CNRS (UMR8224) a donné des résultats considérables dans le cadre du projet « Development of Sustainable Approaches of Nitrogen Containing Heterocyclic Derivatives », avec la catalyse de sels d’argent et en utilisant un agent oxydant pas cher, pas toxique e très facile à manipuler pour obtenir la formation séquentielle de liens N-O/O-C/C-O.

Cette méthode a été utilisée pour la cycloisomerization oxydative de 2-alkynylanilines. On a obtenu des anthraniles très importants à cause de potentielles propriétés biologiques.

Articles scientifiques publiés :
- Sequential Silver-Catalyzed Oxidative Cyclization Reactions of Unprotected 2-Alkynylanilines to Anthranils
- Silver- versus gold-catalyzed sequential oxidative cyclization of unprotected 2-alkynylanilines with oxone†
Mis à jour le  30 janvier 2018