SéminaireRecherche

La disgrâce de la mécanique “sauvage”: savoir mécanique, extractivisme et changement social dans les sociétés du Chaco, de l’Amazonie et de l’Atacama

9 octobre 2019 - 10 octobre 2019
L’objectif de ce séminaire est celui de mettre en commun des matériaux d’archives et des donnés de terrain ainsi qu’explorer de nouvelles lignes de travail et de stratégies d’analyse concernant la question des “machines”, de l’“extractivisme” et des sociétés indigènes des terres basses sud-américaines et notamment du Gran Chaco et de l’Amazonie.
Avec l’essor des industries extractives et la consolidation des frontières et territoires nationaux entre la fin du XIX et le début du XXème, l’usage des machines devient une pratique commune; elles “colonisent” l’espace et organisent une expérience indigène du savoir mécanique.

Poursuivant le travail de ce groupe de travail, ce séminaire constitue une nouvelle étape du projet “Mécanique amérindienne” (ANR 2017-2020) et le début d’une collaboration avec l’Université de Bologne.
Pour en savoir plus, téléchargez le programme ou rendez-vous sur le site de l'évènement.
 

Localisation

Mis à jour le  1 octobre 2019