Marco Villa, doctorant ayant obtenu un contrat doctoral de l'Université Franco Italienne, a co-publié un article dans le Journal of the American Chemical Society. Cet article présente des travaux pionniers sur les nanographènes chiraux.
Le graphène fait partie des nanomatériaux modernes. Il se présente sous forme de feuillets à épaisseur atomique en deux dimensions mais peut-il exister sous des formes tridimensionnelles (3D) chirales (image miroir non superposable) offrant de nouvelles propriétés? Telle est la question que se sont posés des chercheurs de Marseille en produisant de nouveaux hydrocarbures polyaromatiques (HPA) en hélice qui constituent des nanographènes chiraux.1 Leur grande stabilité a permis d’isoler les deux énantiomères (images miroir) par un dédoublement avec la chromatographie chirale. La diffraction de rayons X sur un monocristal indique une déformation sans précédent de la structure et une diminution importante de l'aromaticité de noyaux benzéniques (près des records).2,3 Des applications en sciences des matériaux et du vivant, en nanoscience et en chiroscience sont anticipées. Cette collaboration fédère trois unités: iSm2, CINAM et la Fédération des Sciences Chimiques de Marseille. L’université Franco-Italienne est remerciée pour le contrat doctoral à Marco VILLA.


Références :

1) "Chiral Nanographene Propeller Embedding Six Enantiomerically Stable [5] Helicene Units"
V. Berezhnaia, M. Roy, N. Vanthuyne, M. Villa, J.-V. Naubron, J. Rodriguez, Y. Coquerel, M. Gingras
Jounal of the American Chemical Society, 139 (51),18508–18511.
Cover page
2) Chiral Propeller-Shaped Nanographenes
3) Helicene twists aromaticity to its limit

Contact :
Marc GINGRAS, Interdisciplinary Center on Nanoscience of Marseille (CINAM), Marseille.

Yoann COQUEREL, Institute of Molecular Sciences of Marseille (iSm2), Marseille.
Mis à jour le  27 février 2018